Comme le CBD est produit à partir de plante, il a une durée de vie limitée. En effet, la molécule se dénature au fil du temps. Ainsi, les produits CBD peuvent perdre leur efficacité, surtout si on ne les conserve pas dans de bonnes conditions. Par ailleurs, divers facteurs, dont la lumière et la chaleur, peuvent accélérer la transformation du CBD. En outre, la bonne conservation du cannbidiol passe avant tout par le choix des produits de qualité. 

Quels sont les facteurs de dégradation du cannabidiol ?

Le CBD est un produit végétal qui doit être conservé correctement pour garder ses effets le plus longtemps possible. Ainsi, il existe quatre grands facteurs de dégradation du CBD qu’il ne faut pas négliger. D’abord, il y a la lumière. Cette dernière produit des rayons ultraviolets et infrarouges qui attaquent directement les cellules souches du cannabidiol. De ce fait, le CBD exposé à la lumière se dégrade rapidement. Ainsi, le cannabidiol n’est plus capable de produire l’effet attendu. Pour éviter cela, il est donc recommandé de stocker les produits CBD à l’ombre. On peut les ranger dans un placard ou dans le réfrigérateur. Par ailleurs, on peut aussi prolonger la durée de vie du CBD en lui offrant un environnement frais. En effet, le cannabidiol ne résiste pas à une température élevée. L’idéal est donc de conserver le CBD dans un endroit à une température en dessous de 21 °C. Si on projette de le conserver pendant plusieurs mois, on peut le mettre au congélateur. L’humidité est aussi un facteur de dégradation du CBD. Ainsi, on doit éviter le contact du CBD avec l’eau. En effet, l’eau engendre de la moisissure et peut détruire les produits CBD. Enfin, l’air est aussi l’un des ennemis du cannabidiol. En contact avec ce dernier, le CBD pourrait perdre ses arômes. 

Le bon conditionnement du CBD

Comme le CBD se présente sous différentes formes, le mode de conservation est différent d’un produit à un autre. L’huile de CBD souvent livrée dans un flacon en verre teinté se conserve dans un endroit sombre et frais. C’est le moyen adapté pour garder les effets du cannabidiol et pour limiter sa dégradation. Quant aux fleurs de CBD, on doit les stocker dans un coin sombre et frais. Il est donc recommandé de laisser les fleurs dans leur emballage en plastique ou en verre, qui sont étanches. On peut aussi les garder dans un récipient hermétique afin qu’ils ne soient en contact avec l’air ou l’humidité. Il ne faut pas oublier de bien fermer l’emballage après usage. 

Qu’en est-il de la durée de conservation du cannabidiol ?

Afin de bénéficier des bienfaits du CBD le plus longtemps possible, on doit le garder dans de bonnes conditions. Si toutes les indications sont bien respectées, le cannabidiol peut être consommé jusqu’à un an après l’ouverture de son emballage. Il est à noter que le produit commence à se dégrader dès l’ouverture de son packaging. De ce fait, il serait mieux de consommer rapidement le produit afin de profiter de ses effets positifs sur l’organisme, sans dépasser la dose normale.

Comments are closed.