Le CBD, devenu très populaire à travers le monde, aiguise la curiosité d’un nombre élevé de la population. Les magasins qui se spécialisent dans la vente du cannabidiol sont d’ailleurs multiples et en proposent sous différentes formes. Mais les consommateurs sont encore nombreux à avoir du mal à utiliser le CBD.

Les principaux modes d’usage du CBD

En réalité, l’utilisation du cannabidiol n’est soumise à aucune règle. Le consommateur devra seulement s’assurer que les cannabinoïdes s’introduisent convenablement dans son organisme et lui fournissent les effets recherchés. Pour ce faire, il peut adopter la méthode par voie orale qui se traduit par le CBD comestible. Celui-ci peut se présenter sous forme de bonbons, de chewing-gum, de chocolat et de nourriture. Les effets peuvent être ressentis entre 30 et une heure après consommation, et peuvent durer environ 1 à 4 heures. D’habitude, les personnes qui choisissent cette méthode s’y prennent 3 fois par jour.

D’un autre côté, il y a la méthode par inhalation qui consiste à vapoter du CBD. Celle-ci est le plus souvent associée au cannabis. Les individus qui veulent miser sur cette manière de faire sont généralement conseillés de recourir aux e-liquides. En outre, il y a l’usage local qui a recours à des pommades, baumes ou lotions. Avec leurs propriétés anti-inflammatoires exceptionnelles, les cannabinoïdes promettent une certaine efficacité. À titre d’exemple, l’application des crèmes à base de CBD permet d’apaiser les éruptions cutanées, certaines douleurs, etc. Du reste, il existe la méthode sous la langue consistant à disposer sous la langue l’huile de CBD à l’aide d’une pipette. Il peut s’agir d’un liquide extrait du CO2, de l’alcool ou de plantes de cannabis. Lors de l’application, il est recommandé de garder le liquide sous la langue durant 1 à 2 minutes pour ensuite avaler le reste.

Comment définir la quantité de CBD idéale ?

D’une manière générale, l’apport de cannabidiol nécessaire à un individu résulte du poids de son corps. Dans cette optique, il serait judicieux de débuter par de faibles doses, soit 10 mg/j pour une première consommation de CBD. Le dosage pourra être augmenté à 20 mg après une semaine. Après 7 jours encore, le dosage peut être doublé pour arriver à 40 mg/j. A noter que la dose maximale est à 200 mg.

Une autre possibilité permet d’atteindre la dose de CBD nécessaire par jour, celle d’estimer par rapport. Sur ce point, il est également recommandé de prendre des doses minimes journalières. Les individus lambdas par ailleurs peuvent commencer en consommant 30 mg de cannabidiol. Jusqu’à ce qu’ils puissent satisfaire un apport journalier avantageux, l’augmentation ou diminution de 10 en 10 mg par jour est pratique. Il ne faut pas oublier les personnes qui ont une tension faible et qui souhaite aussi consommer du CBD. Pour ce genre de cas, il est pratique de commencer par 15 mg de cannabidiol pour ensuite augmenter de 5 en 5 mg tous les jours afin de bénéficier d’un apport journalier avantageux. En d’autres termes, le sujet peut débuter sur 15 mg de cannabidiol le lundi, puis 20 mg le lendemain et ainsi de suite.

Leave A Reply