Le CBD ou cannabidiol est un élément présent dans la plante de chanvre. Cette substance est connue pour ses effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. On l’utilise notamment pour apaiser la douleur, l’inflammation, l’anxiété et le stress. Une dose de cannabidiol peut agir pendant des heures et ses traces peuvent persister dans l’organisme et en particulier dans l’urine pendant plusieurs jours. Mais la durée des effets du CBD varie selon différents facteurs.

Les facteurs qui entrent en jeu

Qu’on soit un consommateur de longue date ou novice dans la consommation de CBD, on se demande peut-être combien de temps cette substance va rester dans l’urine. Il est difficile de donner une réponse précise, car chaque méthode d’administration produit des résultats différents. A savoir que le cannabidiol peut être utilisé sous forme de tisane, d’inhalation, par voie sublinguale, etc. Plusieurs variables entrent en compte pour évaluer le temps qu’il prend pour rester dans l’urine. Il faut préciser que chaque personne est unique et traite le CBD de manière différente. Outre la méthode de consommation, cela est principalement dû au métabolisme, à la fréquence d’usage du CBD et la quantité consommée. L’âge du consommateur ainsi que les médicaments qu’il prend simultanément avec la substance sont aussi des facteurs à considérer. Chacun de ces éléments a un petit rôle à jouer sur le temps que le cannabidiol reste dans l’urine.

Zoom sur la notion de demi-vie 

Il s’agit d’une mesure utilisée couramment en médecine pour connaître le temps qu’il faut pour que 50% de la quantité initiale d’un produit quitte le corps. Chaque demi-vie provoque une moindre clairance proportionnelle. C’est surtout le cas pour la demi-vie du cannabidiol. En effet, la demi-vie de 10mg de CBD peut être évaluée à environ 3 heures. Pour mieux comprendre, une heure après la prise, le CBD atteint une concentration maximale de 10mg. Puis après la première demi-vie, il ne reste plus de la moitié, c’est-à-dire 5mg, dans le corps. Au cours de la seconde demi-vie, l’organisme n’en détient plus que 2,5mg, puis 1,25mg après la troisième demi-vie. Et lors de la quatrième demi-vie, il ne reste plus de 0,62mg de CBD dans le corps. La demi-vie change également selon la méthode de consommation ainsi que la durée d’utilisation du cannabidiol. Fumer la substance par exemple a une demi-vie de 30 heures. L’usage par voie orale durant de longues périodes allonge la demi-vie entre 2 à 5 jours.

Combien de temps reste-t-il exactement dans l’urine ?

Les tests urinaires représentent la technique de dépistage des drogues la plus courante. La fenêtre de détection par les analyses urinaires varie considérablement. Cependant, la recherche concernant la présence de CBD dans l’urine est assez mince. Toutefois, quelques études ont été réalisées. L’une d’entre elles consiste à donner à 15 personnes une variété de produits à base de CBD pour ensuite les tester 2 heures plus tard. Les résultats ont montré que 14 personnes ont été testées positives sur le CBD. Puis, un patient a été également testé 24h plu tard et il ne présente aucune trace de CBD dans son système. Même si ces études ne donnent pas une réponse concrète et précise, cela permet d’évaluer approximativement la durée pendant laquelle le cannabidiol reste dans l’urine. En tout cas, les consommateurs de CBD peuvent s’attendre à une urine sans CBD au bout de 24h.

Leave A Reply