Le CBD est aujourd’hui très utilisé à des fins thérapeutiques, notamment l’huile au CBD. D’ailleurs, il est possible d’en produire soi-même à partir d’ingrédients adaptés.

L’intérêt de produire sa propre huile au CBD

Les gens sont de plus en plus nombreux à trouver de l’intérêt pour le CBD. Cette molécule a été dénichée dans le chanvre et constitue aujourd’hui un composant incontournable de la médecine. En effet, ce cannabis renferme des propriétés thérapeutiques. Pour appliquer le CBD, les consommateurs peuvent choisir parmi différentes formes. L’huile fait exactement partie des plus appréciées. D’autant plus qu’il est facile d’en trouver dans des dispensaires ou dans des boutiques spécialisées en matière de santé. En dépit de cela, la plupart des gens se demandent encore comment faire du cbd. Bien entendu, ceci est faisable. Cette option intéresse le plus souvent les individus qui cherchent à limiter au maximum les dépenses. 

Le point sur la culture du CBD

De manière générale, la culture du CBD naturelle implique celle des fleurs naturelles de CBD. Celles-ci peuvent comprendre le cannabis, une plante qui requiert essentiellement des soins de plantation convenables. Pour répondre à ce besoin, il est nécessaire de savoir choisir entre 3 types de cultures :

  • La culture en serre
  • La culture en plein air
  • La culture intérieure

Le choix du terrain adapté et de l’eau pour les semis est une autre histoire, sans parler de la nécessité du pH. À ce stade, il peut être assez compliqué de cultiver du CBD naturel. Par ailleurs, certaines personnes n’ont tout simplement pas le temps pour la plantation. Dans ces circonstances, la meilleure option est d’avoir recours à du CBD sous forme de fleurs ou de résine. Il existe également l’huile de CBD qui est très convoitée, comme susmentionnée. 

Les méthodes de production de CBD maison

Lorsqu’il est question de faire du CBD soi-même, les personnes intéressées se focalisent souvent sur la résine de CBD et l’huile au CBD. Cependant, il s’avère que le processus de production de la résine de CBD demande beaucoup de temps et est assez contraignant par rapport à celui de la production d’huile. Ainsi, il y a la méthode qui consiste en l’extraction du CBD du chanvre en utilisation de l’alcool alimentaire. Ce processus donnera lieu à une matière végétale. Il existe aussi une autre technique consistant en l’usage des huiles végétales naturelles pour extraire le CBD. En grande partie, les huiles d’olive, de coco, et bien sûr les huiles de graines de chanvre sont considérées comme les meilleurs solvants et sont ainsi privilégiées.

D’autres parts, certaines personnes veulent miser sur l’extraction au CO2. Il se trouve être que cette technique permet d’obtenir des extraits plus puissants, mais surtout plus vérifiables et plus contrôlés. L’usage du CO2 présente aussi une nature particulièrement propre. En revanche, les équipements nécessaires pour s’y mettre peuvent coûter plus cher, sans compter la nécessité d’un grand espace et des compétences en termes d’application suivant la norme. Ce qui voudrait dire que les deux premiers procédés sont préférables. 

Leave A Reply